Nouvelle stagiaire française à la Bibliothèque de patrimoine d’Alba Iulia

Aula Magna de la Bibliothèque Battyaneum d'Alba Iulia

L’École Nationale des Chartes, la Grande Ecole française du patrimoine écrit, a signé pour la deuxième année un accord avec la Bibliothèque Nationale de Roumanie pour le stage d’une de ses étudiantes, qui s’effectue en ce moment même, dans la plus ancienne et la plus riches des bibliothèques de Roumanie.
L’Institution d’Alba Iulia se place ainsi au même rang d’attractivité que ses homologues d’Angleterre, d’Australie ou encore de Russie pour lesquelles les collègues de cette jeune stagiaire, Emeline Pipelier, se sont envolés.

Fondée à la fin du XVIIIe siècle à Alba Iulia, la Bibliothèque Batthyaneum est renommée pour ses collections de manuscrits médiévaux, d’incunables et pour ses archives historiques. Elle va également permettre de faire (re)découvrir le formidable passé francophone de la Transylvanie symbolisé par les 5000 ouvrages français qu’elle possède.

Le stage se déroule du 19 janvier jusqu’au 13 février 2015, sous la coordination de Madame Doina Hendre Biro, docteur de Paris IV Sorbonne, chargée des missions scientifiques et formateur, qui fera à la fin un rapport de stage selon les critères de L’École Nationale des Chartes.

Emeline Pipelier:
 » Pour mon stage à l’étranger, j’ai choisi de rejoindre, comme ma camarade Fanny Faltot l’année dernière, la Bibliothèque Batthyaneum d’Alba Iulia : je voulais en effet découvrir le patrimoine roumain en général, et je souhaitais également découvrir les fonds anciens de cette bibliothèque patrimoniale. C’est en effet à ce fonds ancien que je consacre ma mission actuelle : je suis chargée de travailler sur les incunables français conservés dans les collections de la bibliothèque. Il s’agit pour moi de repérer les ouvrages imprimés en France, ou d’auteurs Français, afin d’en dresser un catalogue complet ».
Ce catalogue pourra servir de support ultérieur à une bibliographie des ouvrages français conservés dans la Bibliothèque Batthyaneum, un projet en déroulement depuis 2008
« .

Mademoiselle Émeline Pipelier prépare actuellement le concours de conservateur de l’École Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques, tout en travaillant conjointement à sa thèse d’établissement, Utile, si je puis : les ouvrages pour l’enfance et la jeunesse de la librairie de Pierre Blanchard (1810-1831), qui sera soutenue en février 2016. Le tout, après quatre ans de classe préparatoire au lycée Henri IV, à Paris et de trois ans à l’École Nationale des Chartes.

Plus d’informations sur la Bibliothèque Battyaneum d’Alba Iulia, l’Ecole des Chartes et le projet de stage qui les lie : https://lectoratfrancaissibiu.wordpress.com/2014/01/28/une-stagiaire-de-lecole-nationale-des-chartes-a-la-bibliotheque-de-patrimoine-battyaneum-dalba-iulia/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s